Acide Sulfurique – Amélie NOTHOMB

  • Titre : Acide Sulfurique
  • Auteur : Amélie NOTHOMB
  • Maison d’Edition : Albin Michel
  • Date de Parution : 2005
  • One Shot

… Notre Rencontre …

Le BAC de Français !

Si si, c’est vrai ! Voici un des livres que j’ai du lire pour le BAC de Français. Ma professeur m’a mis ce livre entre les mains et cela a été une formidable découverte. Je n’ai pas eu la chance de passer mon épreuve avec cet ouvrage. Mais je garderai cette lecture gravé, comme celle qui m’a réconcilié avec les livres.

… Mon Avis …

Mon avis a été en demi-teinte tout au long du livre. Je ne savais pas si cette histoire devait me plaire. Si le message était bien celui que je lisais ou s’il y avait autre chose derrière

J’ai commencé à me plonger dans l’univers de l’auteur. Amélie Nothomb a une plume extraordinaire. Ce personnage extravagant est tout bonnement fascinant.

Je vais essayer de faire cette chronique sans vous spoiler, en vous donnant envie de tourner les premières pages de ce lire et vous laisser happer par cet univers.

C’est exceptionnel de pouvoir montrer au monde comment il fonctionne grâce à une histoire aussi poignante. Que dire sans spooler une partie du récit, que dire sans révéler les principales ficelles de cette oeuvre splendide qui en parlant d’histoire nous ramène à notre présent et nous montre que l’humain peut-être cruel quand il est confronté lui même à la cruauté.

Cette oeuvre d’Amélie Nothomb, je l’ai découverte au lycée (comme quoi toutes les lectures que l’on nous donne à l’école ne sont pas si nul que cela). Elle m’a fait l’effet d’une claque. Je n’aurais jamais pensé me mettre à lire autant après cela. Oui c’est bien LE livre qui m’a fait découvrir la lecture et ses biens faits. Il est percutant et nourrit d’une morale très importante dans la société de nos jours.

Nous sommes dans la seconde guerre mondiale au beau milieu d’un camp de concentration. Oui dans un camp de concentration ! Mais un camp de nos jours en faite, non plutôt une télé-réalité que tout le monde regarde. Une torture de l’homme que tout le monde cautionne. Je ne pourrais jamais vous faire découvrir tous les détails que Amélie Nothomb nous donne tout au long de ses pages. Mais si j’ai un conseil à vous donne, si vous avez plus de 16 ans, foncez. Aucun livre ne pourra jamais vous faire réaliser aussi bien que celui-là ce qu’est le monde d’aujourd’hui et comment la télé-réalité est entrée dans nos vie et ce dont quoi les hommes peuvent être capable lorsqu’ils sont victime.

Cette Oeuvre nous parle aussi de résilience, vous savez cette capacité d’accepter peu à peu les malheurs que l’on a eu dans le passer et de s’en servir pour continuer dans la vie, se battre, faire de notre vie une vie meilleur. Le personnage principale se remet en question et nous montre que justement ce n’est pas parce que l’on a été maltraiter par certaines personnes qu’il faut être maltraitant en retour. CE livre est une magnifique leçon de vie qui m’a beaucoup aidé et que je recommanderai à tout le monde.

Note : ❤❤❤❤❤/5 – COUP DE coeur !

Le livre qui m’a fait aimer lire !

Autre Monde Tome 1 – Maxime CHATTAM

  • Titre : Autre-Monde – L’alliance des Trois
  • Auteur : Maxime CHATTAM
  • Maison d’Edition : Albin Michel
  • Date de Parution : 2008
  • Tome 1

… Une découverte magnifique …

Me voilà en librairie, un jour de pluie intense ! Je m’en rappelle comme si c’était hier … Je me vois parcourir les rayons et tomber sur ce livre. Enfin, « tomber », je vous rassure je ne me suis pas fait mal, bien au contraire.

Le voilà dans mes mains ! Ce magnifique ouvrage ! Magnifique, au début, je ne pensais pas qu’il soit bien ou non, la quatrième de couverture m’a plu. Elle m’a parlé.

Puis, j’ai vu des chroniques sur instagram. Une belle façon de vous donner encore plus envie de lire un ouvrage. Tout le monde en parlait ! Du coup, je l’ai laissé dormir un moment dans ma PAL (Oui, quand un livre est trop médiatisé, j’ai beaucoup de mal à en tourner les pages).

Un beau jour, je me suis décidée. Je venais d’une panne de lecture et cet ouvrage m’a paru comme une évidence.

Le début d’une magnifique histoire entre ce récit, la plume de l’écrivain et moi !

… Mon avis …

Un coup de coeur instantané ! Oui, je vous le jure ! Un véritable coup de foudre. Je n’ai jamais lu de livre sans pouvoir m’arrêter et pourtant ça m’est arrivé, cette fois-ci.

Ce livre est un coup de coeur pour plusieurs raisons …

Tout d’abord, la plume de l’auteur ! Maxime CHATTAM arrive à nous vendre un récit haletant qui ne laisse pas de place au doute. Enfin si, l’écrivain nous fait réfléchir, nous fait douter, nous fait prendre plusieurs chemins, nous fait nous remettre en question, pour nous faire prendre conscience de nombreuses choses.

Imaginez une apocalypse qui vous ferez comprendre que notre monde doit être protégé et que nos gestes du quotidien pourraient être modifiés pour ne pas courir vers la catastrophe. Oui, d’accord ! Tous les médias le vendent à qui veut bien l’entendre. Mais imaginons que cela arrive et qu’il y ai des survivant comment ferions nous pour vivre ?

Maxime CHATTAM remet en doute nos façon de vivre et nos façon de penser de façon intelligente afin de nous faire réfléchir sur nos propres pratiques sans nous donner un modèle à suivre, comme pourrait le faire le commun des mortels.

Cet ouvrage a été pour moi comme une BOMBE ATOMIQUE dans mon cœur et dans ma tête. Me disant par moment de refermer le livre car le passage était trop horrible et à d’autre moment me questionnant sur mes propres mœurs.

Je ne sais pas quelle était la volonté de Maxime CHATTAM en écrivant cet ouvrage mais il remet en question notre mode de vie sans jamais nous donner de leçon, ce qui est tout bonnement formidable.

L’écrivain nous met également en face de nos peurs, de nos démons en nous faisant réfléchir sur nos réactions, si toute fois nous étions en danger. Je ne sais pas quelles seraient vos réactions, mais je sais dorénavant que sans être confronté à certains problèmes ; on ne peut pas savoir comment nous allons réagir.

Merci Maxime CHATTAM d’avoir écrit ce livre haletant m’ayant fait prendre conscience de nombreuses choses !

L’avez-vous lu ? Qu’avez-vous ressenti ? Quel est votre avis ? Partagez tout cela avec moi dans les commentaires …

note : ❤❤❤❤❤😍/5 – Coup de coeur !

Phobos – Tome 1 – Victor Dixen

  • Titre : Phobos 1 – Il est trop tard pour regretter
  • Auteur : Victor DIXEN
  • Maison d’Edition : Edition Robert Laffont
  • Collection : Collection R
  • Date de Parution : Novembre 2017
  • En tome.

… Un engouement médiatique …

Ce qui m’a poussé à lire Phobos ? Comment dirais-je ? Ah si ! Tout ce que j’ai pu lire sur ce livre. Toutes les chroniques que j’ai pu entendre. Toutes les dédicaces de l’auteur que j’ai pu regarder. Evidemment cela donne envie.

Me voilà avec le livre dans les mains, je commence à le lire. Mais je m’arrête à la moitié, car je n’ai pas la force ou l’envie de le continuer et puis un jour une jeune femme prend contact avec moi sur Instagram, Morgane. Nous commençons une lecture commune. Voilà comment mon histoire avec Phobos a commencé.

… Mon avis …

Celui-ci va être en demi teinte ! Voici ma thèse, mon antithèse et ma synthèse. Non ne vous inquiétez pas, rien de bien compliquer à comprendre ou à lire.

J’ai été attiré par l’élan médiatique autour de Phobos mais aussi par l’histoire en elle même. Envoyer des jeunes gens sur Mars pour coloniser la planète ! Les former tous pour qu’ils se complètent et arrivent sur la planète rouge afin de donner le jour à une nouvelle civilisation. Mais quel beau projet ! Quel projet fou et ambitieux qui nous promet bien des péripéties. Voilà ce qu’il y avait dans ma tête avant de commencer ce livre. Même si je l’avais déjà commencer avant, j’étais prête à penser que je m’étais trompée et que je n’avais pas vu le fin font de l’histoire. Alors me voilà reparti dans une nouvelle aventure au côté de Morgane.

Les débuts, les premières pages, les premiers chapitres, les premiers mots sont prometteurs. Ils insufflent une envie de vite tourner les pages et de savoir ce qu’il peut bien arriver à ses jeunes gens.

Arrive le moment des speedatings et le moment où j’ai commencé à trouver le temps un petit peu long. Oooooh non, je ne pense pas que cela vienne de l’histoire ni de la plume de l’écrivain car les deux sont tout bonnement magnifique mais plus de mon incapacité à me plonger dans une romance quel qu’elle soit. Je suis roman d’aventure, fantastique, thriller, policier, mais les romances ne sont pas faites du tout pour moi. Je m’attendais à une aventure qui aller évidement lier des personnages mais avec beaucoup d’action et rebondissement, ce que je n’ai pas forcément retouver. Je pense aussi que tout l’engouement médiatique autour de ce livre ne m’a pas aider. J’avais beaucoup d’attente et elles n’ont pas été comblée. Je m’attendais tout simplement à autre chose.

Malgré tout, l’histoire de font est très intéressante et nous permet de poser un regard critique sur la société de nos jours. On nous parle tout de même dans ce livre de contrôle de l’image, de manipulation visant à contrôler les gens, mais aussi de contrôler un pays, une nation toute entière. On nous montre comment une simple émission pourrait simplement contrôler le monde ! Rendre une seule et même personne toute puissante. Je vais peut-être un peu loin mais voilà ce que j’ai vu dans ce livre et que j’ai trouvé tout à fait passionnant.

Même si les amourettes et les histoires ne m’ont pas passionnées au delà de ça, j’ai trouvé les arguments de font très profond et très important à souligner. C’est pourquoi je lirais très volontiers le tome 2 pour savoir ce que nous réserve Victor DIXEN et pour peut-être me réconcilier un bref instant avec la romance.

note : ❤❤❤/5

Bilan lecture – Juillet 2019

Petit bilan pour ce mois de Juillet 2019 qui n’a pas été des plus simple, 2 lectures. Mais bilan tout de même. La lecture est une échappatoire qu’il est difficile de conserver quand les choses ne vont pas (du moins pour moi).

Phobos de Victor DIXEN

Cette lecture m’a permis de faire la rencontre de Morgane via Instagram.

Avec elle, j’ai pu lire page après page et jour après jour ce livre. L’encouragement sans faille de Morgane m’a permis de continuer cette lecture qui était pour moi un peu monotone. Oui, je sais ! La plus part ne pense pas comme moi et je ne veux vexer personne, surtout pas l’auteur qui a une plume magnifique. Mais cet ouvrage n’est tout simplement peut-être pas fait pour moi.

L’histoire en elle même est pour moi fascinante. En effet, nos scientifiques imaginent aussi nous envoyer sur Mars pour que l’on colonise la planète rouge, comme c’est le but dans Phobos. Mais je ne spolierai personne en disant que c’est les speedating qui ont rendu l’histoire un peu longue à mon goût.

Je tacherai, tout de même, de m’expliquer mieux lors de ma chronique sur le livre.

Les Gratitudes de Delphine DE VIGAN

Alors là, je ne sais pas quoi dire. De toute façon vous pourrez voir ma chronique déjà disponible sur le blog. Je n’ai même pas pu tout dire dans l’article déjà paru tellement ce livre m’a bouleversée.

Je me suis vu à nouveau Animatrice en Maison de Retraite à donner du bonheur chaque jour aux personnes que je cotoyais. Résidents aux horizons divers, aux origines diverses, aux passés des fois peu commun, voilà ce qu’était mon quotidien. Mettre en place des activités pour permettre à chacun d’eux de trouver une étincelle de bonheur dans ce quotidien pour la plus part dure à accepter.

J’ai trouvé que Delphine DE VIGAN était tout à fait juste dans les sentiments qu’elle a pu décrire dans cet ouvrage. Effectivement, quand on travaille dans ce type d’institution, il faut être passionné par son métier. Merci à vous Madame.

Les gratitudes – Delphine DE VIGAN

  • Titre : Les Gratitudes
  • Auteur : Delphine de Vigan
  • Maison d’Edition : JC Lattès
  • Date de parution : Mars 2019
  • One Shot

… Le voilà dans mes mains …

Pendant longtemps, cette lecture m’a été conseillé. Animatrice en Gérontologie pendant 3 ans, j’ai pu connaître les établissements de gériatrie et notamment l’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), nos anciennes maisons de retraite.

Lors de cette expérience professionnelle enrichissante, j’ai pu découvrir le monde du grand âge et les liens qui lient les nouvelles générations avec les anciennes, l’expérience et la naïveté. Ah quelles belles années ! Je ne pourrais jamais oublier tous ses bons moments. Je ne pourrais jamais oublier leurs sourires tous les jours ! Je ne pourrais jamais oublier leurs moments de haut et de bas qu’ils traversent chaque jour ! Je n’oublierai jamais leurs départs précipités, sans un au revoir ! Qu’ils étaient beau ! Qu’ils m’ont apporté tant d’amour et de connaissance !

Mais venons en à nos moutons, vous voulez bien ?

… Avis …

Je voulais vous présenter un livre MAGNIFIQUE : Les Gratitudes de Delphine DE VIGAN.

Ce livre m’a beaucoup touché ! Je ne pensais pas pouvoir être happée par une histoire comme cela depuis très longtemps. J’ai passé une période difficile qui ne me permettait malheureusement plus de lire, mais je suis revenue avec la force et la volonté de partager, de donner envie de lire, de me plonger dans mes lecture.

Mme De Vigan, je ne la connaissais pas. C’est grâce à une fille d’une des résidentes que je l’ai rencontré. Rencontré est un bien grand mot, j’ai pu lire son oeuvre et m’y accrocher ! M’y accrocher si fort que je l’ai lu en à peine 2 jours alors que j’aime bien laisser courir les livres d’habitudes. Mais cela m’a été impossible. Cette actrice a une telle écriture ! Oui, je me suis laissée bercer par chaque mot ! Par chaque sentiment que j’ai moi même connu au cours de ma carrière en maison de retraite.

J’ai également apprécié que Mme De Vigan ne nous dresse pas un portrait apocalyptique des maisons de retraite mais montre plutôt les liens qui peuvent se tisser entre les membres du personnel et les résidents. Oui, l’entrée en maison de retraite est un choqué émotionnel pour le résident, ce qui est très bien décrit par l’autrice, mais le personnel et la famille est là pour l’accompagner dans cette épreuve des fois difficile à franchir. La perte de la liberté en quelque sorte !

Les métiers qui portent à travailler avec le grand âge sont des métiers vocations. Tout le monde ne peut pas le faire. Tout le monde ne peut pas détendre maîtriser les tenants et les aboutissants des interactions qui se créent entre le personnel et les résidents ! Mais ce qui est sûr c’est qu’il faut la foie ! La foie dans le bonheur de l’autre et dans les capacités de l’autre !

Voilà mon malheur ! Celui d’avoir quitté tous vos beaux sourires ! Toutes vos expériences si souvent partager ! Toute votre mémoire si souvent partagé ! Votre beauté ! Car oui les personnes d’un certaine âge sont belles ! Magnifique même et ont tellement à nous partager !

Note : ❤❤❤❤❤/5 – COUP DE COEUR !